Mon roman

Les tableaux vivants

 

Publié aux Éditions GID en avril 2015

Résumé

« Armand ne veut déranger personne. Il tient son petit café, sourit aux gens, les accueille et leur sert une infusion qu’ils n’oublieront pas de sitôt. Qu’a-t-il de particulier, ce café? Armand aime les gens, les respecte, mais il a aussi un secret. Qu’est donc devenue sa sœur? Pourquoi cette fille du village n’est-elle jamais revenue depuis plus de huit ans, même au décès rapproché de leurs parents? Et à quelques kilomètres de là, au centre-ville de Québec, que deviennent les sans-abri? Un inspecteur et un journaliste voudront faire la lumière sur ces mystères. Un roman policier où les valeurs sociales et environnementales font équipe et où les chiens sont les meilleurs amis de l’homme. »

Critique

« De la belle littérature aux Éditions GID

Au passage saluons les Éditions GID de faire la part belle à des écrivains en marge de sa mission de diffuser la connaissance. Nous avons trois beaux exemples. Il y a Cendrine Audet et Les tableaux vivants. [Elle] est réviseure linguistique et son rêve de toujours était d’en arriver à produire un premier ouvrage. C’est donc chose faite et le passage à l’acte est réussi avec ce roman policier ou un enquêteur et un journaliste vont élucider plein de mystères autour d’Armand, le tenancier d’un petit café du village de Neuville en banlieue de Québec. Il y a des choses étranges qui gravitent autour de lui. Experte de la qualité de la langue, la cordonnière est ici bien chaussée et s’est fait plaisir et pour notre bonheur de même. On appréciera aussi ses qualités de dialoguiste qui rythment bien la progression de son histoire. » Site culturehebdo.com

L’image de la couverture vient d’une toile de l’artiste-peintre Camille Paradis. Dès ce printemps, vous pourrez découvrir ces nouvelles œuvres à sa boutique, à Kamouraska : Quai no 3.

Commentaires

« Les tableaux vivants de Cendrine Audet, un bon petit livre de vacances à lire avec un bon café Vérona et le vent du fleuve! Bravo Cendrine! J’ai adoré… J’ai déjà hâte à la suite. » Andrée Laforge

« Un petit mot pour te dire que j’ai passé d’excellents moments en lisant Tableaux. Quand on commence, on ne veut plus le laisser, ce qui est la caractéristique d’un bon polar. Qui plus est, c’est très bien écrit, ce qui ne me surprend pas du tout. Je lisais certaines phrases à mon conjoint. Les personnages sont aussi très attachants. » Jocelyne Bisaillon

« Bonjour Cendrine, Tu as su piquer ma curiosité en tant que réviseure qui a écrit un roman. Je suis impatiente de me le procurer. » Patricia Pelletier, réviseure et rédactrice

« Un livre que j’ai adoré du début à la fin! J’y ai trouvé des personnages très attachants et une intrigue qui m’a tenue en haleine du début à la fin! Un vrai délice! » Cynthia St-Pierre

« Salut Cendrine, Je viens de terminer ton livre… que de plaisir! Tu as une plume agréable à lire, des descriptions juste assez pour suivre l’histoire, l’énigme dès le début qui nous tient jusqu’à la fin. J’ai aussi adoré te retrouver dans ce livre… en passant des chiens au Casse-Crêpe! Si tu en écris un autre, fais-moi signe, car je vais certainement vouloir l’ajouter à ma collection! » Paule Labrecque

« J’ai lu ton roman une partie de l’après-midi samedi, tes personnages se sont immiscés dans mes rêves. Drôle! Je suis vraiment embarquée. » Geneviève Gagné

« Chère Cendrine, je viens de compléter la lecture de ton dernier livre! Je n’ai pas été en mesure de faire la pause! D’un couvert à l’autre! J’ai tout aimé! Le style, les personnages, la recherche évidente à des fins de précision, le milieu de vie, Neuville, Québec, Saint-Augustin, ce qui amène le lecteur de la région à se sentir près des personnages étant donné la familiarité des lieux! » Claude Arsenault

« Cendrine ton livre est tout simplement exquis! Je dois me conditionner à me coucher, car je continuerais à lire! » Carole-Anne Paquet

« En passant, je termine ton roman. Il me plaît beaucoup. Je le recommande à mes amis et amies. » Gaston Bernier

Interview

Dans l’Info-documentation du mois de juin 2015, la revue de l’Association professionnelle des techniciennes et techniciens en documentation du Québec (APTDQ), vous trouverez un article intitulé « L’Info-doc rencontre… Cendrine Audet ». Merci beaucoup à la rédactrice en chef, Danielle Gilbert, et à Serge Bertin pour cette belle vitrine!

Pour vous procurer un exemplaire…

Les tableaux vivants est offert en librairie, en ligne sur la page Web de l’éditeur, à la boutique Quai no 3 à Kamouraska ou, si vous désirez une dédicace personnalisée, directement par mon entremise… Bonne lecture!