Le regard modifié par le « en », le « au » ou le « de »…

Voici quelques expressions proches au premier regard, pour ne pas faire de jeu de mots, mais bien différentes quant à leur sens et à leur utilisation.

D’abord, celle qui signifie « à l’égard de », « en ce qui concerne », « en ce qui a trait », « du point de vue de » ou « par référence à », soit au regard de : « N’hésitez pas à laisser vos commentaires ou questions au regard de ce nouveau billet! » Ici, il n’y a pas de comparaison, mais bien une notion de référence.

Ensuite, celle dont le sens se rapproche de « comparativement à » de « en comparaison de » ou de « par rapport à » (en cas de comparaison), ou qui exprime une idée d’opposition, soit en regard de : « 2017, en regard de 2016, sera plus paisible, nous l’espérons! »

Puis nous avons le en regard, sans le « de », utilisée pour remplacer le en face ou le vis-à-vis, lorsqu’il est principalement question de documents écrits : « Pour chaque poème se trouve une image en regard. » Voilà un usage un peu plus spécialisé.

Mais tout comme en regard de, en regard peut servir en cas de comparaison : « Il est fascinant de mettre en regard ces expressions aux nuances si infimes! »

Finalement, il faut noter que au regard de a également déjà porté un sens de comparaison, mais que cette utilisation est vieillie et qu’il vaut mieux privilégier en regard de dans ce cas.

Tout n’est-il pas dans le regard?

Article édité la première fois le 10 avril 2017/ Mention de provenance de l’image libre de droits : Freeimage
Tags:
,
Soyez la première personne à commenter cet article!

Écrire un commentaire